07 avril 2009

Un Bon Oenologue



Selon A. Mendoza
Photo: Vignobles Brunier

Un bon oenologue doit être un assemblage de:


20% romantique, art, sensibilité et passion ;
30% discipline ordre planification humilité ;
40% éthique professionnel, connaissance, management, pro activité, esprit critique, enseignant;
10% une touche de gourmand, bon vivant et sympathie.


C’est le chef d’orchestre d’une symphonie chimique naturelle pour le plaisir sensoriel des œnophiles et consommateurs.


Les femmes et hommes œnologues sont des êtres passionnés, avec une touche d’artistes et une grande dose professionnalisme et de gestion, qui organisent les personnes pour participer dans la chaine productive du vin à partir du vignoble.


Ils sont les protagonistes plus crédibles devant le consommateur. Ils sont les responsables directs de l’origine et l’agréable du vin issu directement des raisins sans additifs chimiques et coût efficients.