04 avril 2007

Travailler à Chateauneuf du Pape: défi et plaisir

Travailler à Chateauneuf du Pape !!!

Aujourd'hui j'ai pour mission de m'occuper des caves de la famille Brunier. Le Vieux Télégraphe et La Roquète (Châteauneuf-du-Pape). Les Pallières (Gigondas). Chaque jour est pour moi un jour nouveau! Que faire pour préserver ce gros potentiel ?

Des responsabilités engageantes et valorisantes font que chaque jour est un défi. La course de la qualité et de la précision. Chaque geste, chaque décision, chaque pensée ont un seul but: la réussite.

Quels terroirs à Chateauneuf ?

Vinifier des vieux Grenaches issus des vieux plateaux de la Crau (Vieux Télégraphe) près du village de Châteauneuf-du-Pape ou de Pieds Long (Domaine La Roquète) près de Courtézon veut dire un gros potentiel en terme de matière première. Des TAV élevés, des acidités plutôt moyennes, des richesses en tanins et anthocyanes en fonction de l'état de maturité du raisin, mais le plus souvent des couleurs assez sensibles.

Des vignes...

Pour la plupart, les vignes sont conduites en gobelet typique chateaunovois. Entre 3000 et 5000 pieds/ha. Le gobelet permet, à la fois, une grande résistance au vent (Mistral) ainsi qu'une protection des grappes vis-à-vis du soleil.
Les galets roulés typiques des plateaux permettent une dynamique thermique des plus intéressantes au monde.

Quelle technique de vinification?

Personnellement j'aime beaucoup la finesse et la minéralité des vieux grenaches. Il ne peut pas y avoir "un" schéma type de vinification. Chaque année est différente, chaque jour de vendange est un nouveau jour. Il faut adapter la technologie et les connaissances techniques ainsi que l'expérience au profit d'une qualité irréprochable. Après il existe des paramètres sur lesquels on pourra jouer: durée de cuvaison, cinétique thermique fermentaire, remontage, délestage ou pigeage, FML ou pas, élevage sous bois (barrique, demi muid ou foudre) autant d'éléments que nous disposons pour faire transparaître des caractéristiques d'un terroir.

Et après?

Lorsque vous êtes arrivé jusqu'à ce point là, vous aurez fais déjà pal mal. Par la suite il s'agit de préserver ce potentiel qualitatif. Un élevage adéquat et soigné, des techniques de soutirage et d'affinage fera de ce grenache un ces vins des plus riches et complexes.

Ce que j'aime en ce moment!

Le Vieux Télégraphe 2001 ou un Roquète 2000 constituent des vins très prometteurs en ce moment.
Léo Borsi
Oenologue-Maître de Chai