26 juin 2006

L'Argentine et les vins du sud






Paru dans L'Argentine en Bourgogne" Présentation à l'ESC Dijon 2004 et 2005
Article de Nicolas Massaccesi et Leo Borsi

L'Argentine est un pays de l'extrémité sud du continent américain, c'est le second en extension après le Brésil et son territoire continental est situe entre les 21° 46' et les 52° 23' de latitude sud.

La région principale de cultures vitivinicoles se trouve dans la région de Cuyo, constituée par les provinces de Mendoza et de San Juan, localisée approximativement entre les 31° et les 37° de latitude sud et au versant oriental de la Cordillère des Andes a une altitude qui varie entre les 650 et 1200 mètres sur le niveau de la mer, son climat est semi désertique et toutes les cultures sont irrigues avec un arrosage artificiel.


Les grandes différences thermiques entre la nuit et le jour, la présence des froids hivernaux forts, la neige de la Cordillère qui fournit l'eau cristalline pour l'arrosage, le soleil brillant de l'été, font de Mendoza une région privilégiée et une des meilleures du monde. Pas en vain plusieurs de ces régions précieuses ne possèdent des climats "modérément froids", comme Bordeaux et la Napa Valley.

Nous savons que toutes les simplifications sont odieuses, en plus d'être préjudiciables. Dans le cas des vins c'est très injuste parce que dans le nord on produit des vins excellents, sans doute, chers et pas chers, mais aussi des mauvais, chers et bons marchés ; de même que dans le sud, dans l'est ou dans l'ouest. On ignore aussi que les vins ne sont pas, en fait comparables, puisqu'ils varient de microclimat en microclimat, de l'affirmation de "Appellation d'Origine", comme celle de vendange en vendange.

Le climat, le sol, le terroir, sans compter les modalités possibles d'élaboration, détermine qu'un vin possède des caractéristiques différentielles, une propre personnalité, plus ou moins définie. Nous répétons: il y a de bons et de mauvais vins dans tous le monde.